L’intercepteur RZ-1 A-Wing

L’intercepteur RZ-1 A-wing

Depuis les premiers jours de l’Empire galactique, les braises de la Rébellion commençaient déjà à s’allumer dans la galaxie. Plusieurs sénateurs qui étaient en désaccord avec l’Empereur souverain menaient des combats clandestins contre la tyrannie, comme le représentant Bail Organa de la planète Alderaan. Ce dernier, qui est un des pionniers de l’Alliance rebelle, fournissait des armes à la Rébellion naissante. Un des premiers chasseurs qu’il livra fut l’intercepteur RZ-1 A-Wing qui a commencé à être utilisé 2 ans après la chute de la République.

Par la suite, plusieurs cellules rebelles, dont l’escadron Phénix, ont utilisé cet intercepteur comme chasseur principal de leur flotte. Même après la chute de la cellule Phénix, ce chasseur joua un rôle crucial au cours la guerre civile. Il prit part aux plus grandes et importantes batailles du conflit, dont les batailles d’Endor et de Jakku. Le A-Wing fut un si gros succès que la nouvelle République créa une nouvelle version, le RZ-2, que la Résistance utilise à ce jour dans ses combats contre le Premier Ordre. La plupart des meilleurs pilotes de la Rébellion et de la Résistance ont piloté des A-Wing, tels que Hera Syndulla, Wedge Antilles et même Poe Dameron.

Plusieurs atouts font du A-wing un chasseur de choix pour l’Alliance. Sa plus grande force est sa vitesse atmosphérique époustouflante de 1 300 km/h qui en fait le vaisseau de série le plus rapide de toute la guerre civile. Les seuls chasseurs plus rapides sont les modèles impériaux TIE Defender et TIE Striker, qui sont restés au stade de prototypes expérimentaux. Il est aussi équipé d’un hyperpropulseur, ce qui lui permet d’aller en vitesse lumière et d’entrer dans une bataille en étant déjà prêt au combat sans le besoin d’être déployé d’un vaisseau de transport. Si l’adversaire est assez habile ou chanceux pour atteindre le A-Wing, le bouclier déflecteur peut donner au pilote une chance supplémentaire de survie. Les deux canons laser et deux lanceurs de missiles à concussion lui permettent d’être aussi dangereux pour les croiseurs que pour les chasseurs ennemis.

Pour le jeu de table X-Wing de FFG, l’extension A-Wing est sortie dans la deuxième vague du jeu avec le Faucon Millénium (Millénium Condor), le Slave 1 et le TIE Interceptor. À sa sortie, c’était le vaisseau qui avait le plus de manœuvres vertes et donnait une compétition féroce au TIE Interceptor. Par contre, l’adversaire impérial avait l’avantage de l’armement (3 dés rouges, contre 2 seulement pour le A-Wing) et une nouvelle extension (As Impériaux) lui donna une panoplie de nouveaux pilotes et de cartes d’améliorations qui le rendaient supérieur au A-Wing. Peu après, l’intercepteur de l’Alliance eut sa propre extension (As Rebelles) qui lui donna des pilotes hors pair et de nouvelles cartes d’amélioration, ce qui lui donna de nouvelles possibilités : le titre Pilote d’essai de A-Wing et les missiles « Chardaan Refit » et missile à proton. Ces cartes lui permirent d’être une force plus menaçante. Même à ce jour, à la vague 14, nous pouvons toujours voir quelques A-Wing dans les tournois, ce qui n’est pas mal pour un vaisseau de la deuxième vague.

Les statistiques du A-Wing en font un chasseur particulier pour l’Alliance rebelle. Premièrement, l’attaque de 2 dés rouges le rend moins fort que les X-Wing ou B-Wing, mais égal au chasseur TIE impérial. Cela veut dire qu’il n’est pas si dangereux sauf s’il peut arriver à portée 1 pour lancer ses 3 dés ou peut-être même un missile.

Deuxièmement, ses impressionnants 3 dés de défenses en font l’un des vaisseaux les plus agiles de la faction à égalité avec le E-Wing et le TIE de Sabine. Troisièmement, le A-Wing n’a que 2 points pour la coque et 2 points pour les boucliers, mais si vous utilisez adroitement son agilité, vous pouvez éviter les coups. Par contre, il est tout de même vulnérable aux bombe, notamment celle à proton, qui peut donner un coup direct sous les boucliers. Quatrièmement, les actions de ce vaisseau (concentration, acquisition de cible, évasion et accélération) lui permettent plusieurs possibilités pour les jetons et le repositionnement. Cinquièmement, sa barre d’amélioration contient un missile pour les attaques lourdes et parfois un talent de pilote d’élite. En plus, les modifications et titres sont accessibles sur ce chasseur. Cette combinaison unique de statistiques fait du A-Wing un intercepteur de choix pour les listes de X-Wing, et ce, même contre les vaisseaux des vagues plus récentes.

Parlons maintenant des pilotes, en commençant par le moins dispendieux, le pilote sur prototype. Il a une valeur de pilotage de 1 et est générique, ce qui signifie que nous pouvons en avoir plus d’un dans notre escadron. Il coûte seulement 17 points et peut être réduit à 15 avec un « Chardaan Refit ». Nous pouvons l’utiliser à plusieurs fins, par exemple pour les formations de nuées ou pour foncer dans les vaisseaux ennemis pour les empêcher d’effectuer une action.

En deuxième, nous avons le pilote de l’escadron vert. Il a une valeur de pilotage de 3 et il est aussi générique. Son coût est de 19 points. Contrairement au pilote précédent, celui-ci peut équiper une carte de talent de pilote d’élite. Il a aussi la faculté d’avoir le titre qui lui permet d’avoir un talent de plus. Tout cela lui donne beaucoup de potentiel. C’est le candidat idéal pour faire une attaque lourde ou plusieurs petits coups de laser.

En troisième, nous abordons les pilotes uniques avec Gemmer Sojan. Il a une valeur de pilotage de 5. Il a un coût de 22 points, ce qui le met à 3 points de plus que le pilote générique de l’escadron vert. Cependant, il n’a pas de talent d’élite. Son habileté spéciale fait en sorte que lorsqu’il défend, s’il y a un ennemi à distance 1, il peut rouler un dé de défense de plus. Cela lui permet de s’approcher des vaisseaux ennemis en ayant l’avantage sur l’attaque sans que l’ennemi ait l’avantage.

En quatrième, Arvel Crynyd, aussi connu sous le nom de leader vert. C’est le pilote qui s’est sacrifié pour détruire le super destroyer stellaire Exécuteur lors de la bataille d’Endor. En fonçant sur le pont de ce dernier, il tua l’amiral Piett et déstabilisa le destroyer qui s’écrasa sur la deuxième Étoile de la mort. Il a une valeur de pilotage de 6, mais n’a pas de talent de pilote d’élite, ce qui est inhabituel pour un commandant d’escadron. Aussi, il coûte 23 points. Son habileté spéciale fait qu’il peut attaquer un vaisseau situé dans l’arc de tir même si les deux vaisseaux se touchent, ce qui est représentatif de son acte de bravoure lors de la bataille d’Endor. C’est un bon pilote et le manque de talent peut être compensé par le titre de pilote d’essai de A-Wing.

En cinquième, Jake Farrell, qui est l’un des pilotes les plus utilisés en ce moment. Il a une valeur de pilotage de 7 et a un talent d’élite. Il coûte 24 points. Son habileté spéciale est ce qui le rend très populaire : quand il effectue une action de concentration (Focus), il peut exécuter une accélération ou un tonneau. Cette habileté lui donne d’innombrables possibilités. Elle peut aussi très bien se combiner avec les cartes « repousser la limite » ou « intensité » pour avoir plusieurs autres actions. Jake Farrell est l’un des meilleurs pilotes de repositionnement et ne coûte pas si cher en points. Vous pouvez donc inclure d’autres vaisseaux de votre choix avec lui.

En sixième, nous avons Tycho Celchu. Il détient une valeur de pilotage de 8, la plus élevée de tous les pilotes de A-Wing. Il est égal au légendaire Luke Skywalker et même au célèbre Boba Fett. Il a un coût de 26 points. Son habileté, qui fait des ravages, lui permet d’effectuer des actions même lorsque stressé. Il est pratiquement tout le temps équipé de la carte « repousser la limite ». De plus, Il fait 2 actions par tour, sans devoir faire une manœuvre verte (sauf s’il veut faire des virages K). Par contre, il n’a pas la possibilité de faire des tonneaux (contrairement à Jake Farrell) ce qui diminue sa valeur.

Nous avons désormais accès à la deuxième édition de X-Wing. Cette édition apportera beaucoup de changements. Par exemple, la Résistance et la Rébellion seront 2 factions distinctes ainsi que le Premier Ordre et l’Empire. Le nombre de points des parties régulières a doublé. Il y a aussi beaucoup de pilotes et de cartes d’améliorations ajoutées et enlevées. Pour le A-Wing, bon nombre de choses ont changé. Tout d’abord, les pilotes Tycho Celchu et Gemmer Sojan n’y sont plus. Un autre changement significatif est l’action intégrée propulseurs vectoriels (Vectored Thrusters). C’est un peu comme « repousser la limite » (puisque cette carte n’existe plus) qui ne fonctionne qu’avec les accélérations (Boost). Cela nous permet de faire une accélération rouge après avoir effectué une autre action. Les A-Wing gagnent aussi l’action tonneau (Barrel Roll) tant convoitée. Pour les cartes d’amélioration, ils n’ont plus accès aux titres ni aux modifications.

Pour les nouveaux pilotes, commençons par le pilote de l’escadron Phénix, qui remplace l’ancien pilote sur prototype. Il a une initiative de 1 et il coûte 30 points. Il n’a toujours pas de talent d’élite. Par contre, le pilote de l’escadron Phénix aura sûrement plus d’utilité grâce aux propulseurs vectoriels qui l’aideront à rester en vie.

Deuxièmement, le pilote de l’escadron vert. Ce pilote été grandement amélioré grâce à son initiative qui est maintenant à 3. Même si cela ne semble pas significatif, l’initiative a grandement diminué dans la deuxième édition, donc une initiative de 3 dans la deuxième édition peut équivaloir à une initiative de 4 à 6 dans la première édition. Ce pilote coûte 34 points. Il possède aussi la faculté d’équiper un talent.

Troisièmement, Arvel Crynyd reste le même pilote que dans la première édition, à l’exception de son habileté : il peut compléter une action d’accélération même s’il a une collision. Il a aussi l’amélioration talent (Talent Upgrade Slot), ce qu’il lui manquait dans la première édition. Son initiative a été réduite à 3 pour rester équivalente à ce qu’elle était dans la première édition. Il coûte maintenant 36 points.

Finalement, Jake Farrell, dont l’habileté est modifiée pour donner un jeton de concentration (Focus) à un vaisseau ami à distance 0-1 après avoir fait une accélération ou un tonneau, ce qui est plus représentatif de l’esprit d’équipe des rebelles. Grâce à cette nouvelle habileté, Jake Farrell ne se jouera probablement plus de la même façon puisqu’il voudra rester plus proche de ses vaisseaux alliés plutôt que d’attaquer l’ennemi sur le côté. Son initiative est maintenant à 4 (équivalent à sa valeur de 7 dans la première édition), ce qui est inhabituel pour un pilote qui est censé avoir une haute initiative pour sortir des arcs de tir. Il a toujours un talent et son coût est maintenant de 40 points.

En résumé, le A-Wing est toujours un des vaisseaux les plus rapides du jeu et ses manœuvres reflètent bien son agilité. Il a toujours été un bon vaisseau manœuvrable pour les joueurs rebelles qui aiment rouler beaucoup de dés verts. Une nouvelle extension du RZ-2 A-Wing, que nous avons vu pour la première fois dans l’épisode VIII, sera bientôt disponible. Souhaitons que le RZ-1 et son successeur le RZ-2 seront toujours des vaisseaux de choix dans la deuxième édition et que nous pourrons découvrir de nouvelles capacités à ces intercepteurs, car ne l’oublions pas, le A-Wing a joué un rôle clé pour la Rébellion et continue de le faire pour la Résistance.

Quelques mots sur l’auteur : Thomas « La Recrue Brutale » Meunier-Bolduc.

Adolescent fanatique de l’univers Star Wars, loyal à la faction Rébellion et récipiendaire du prix « ARTHUR-LECLERC » lors du dernier Défi ALPHA CONDOR pour avoir été le plus jeune joueur au tournoi. Thomas prend ses parties dans la ligue X-Wing au sérieux et se prépare comme pour un examen de fin d’année. De plus, il est sans merci pour ses adversaires. D’où son surnom de La Recrue Brutale ! Thomas est toujours accompagné de son fidèle serviteur, Jean-François (son père…). Ce dernier gère les activités X-Wing de La Recrue comme un père de hockey qui fait le taxi à l’aréna le samedi matin.

Liens images :
www.themodellingnews.com/2016/06/in-boxed-bandais-172nd-scale-wing.html
http://swfanon.wikia.com/wiki/Phoenix_Squadron
http://starwarsrebels.wikia.com/wiki/A-Wing_Starfighter
http://xwing-miniatures.wikia.com/wiki/A-Wing_Expansion_Pack
http://www.belloflostsouls.net/2013/06/x-wing-what-do-i-buy.html
https://www.fantasyflightgames.com/en/news/2014/3/18/the-rebellions-finest/
http://xwing-miniatures.wikia.com/wiki/Green_Squadron_Pilot
http://xwing-miniatures.wikia.com/wiki/Gemmer_Sojan
https://www.ebay.ca/itm/X-wing-miniatures-game-Rebel-pilot-card-Arvel-Crynyd-A-wing-/123082188428
http://xwing-miniatures.wikia.com/wiki/Jake_Farrell
http://xwing-miniatures.wikia.com/wiki/File:Tycho_Celchu.png
https://www.fantasyflightgames.com/en/products/x-wing-second-edition/
http://starwars.wikia.com/wiki/RZ-2_A-wing_starfighter

Le reste des images sont tirées de l’application.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *